J’ai cru au Seigneur pendant des années. Dans le passé, je priais souvent et je lisais la Bible, je m’efforçais à travailler pour le Seigneur, j’ai souffert et j’en ai payé le prix. En plus de ça, j’étais patient et tolérant envers les autres, et je n’ai jamais enfreint de lois, ni suivi le chemin des méchants. Par conséquent je pensais que j’ai été sanctifié du monde et suis devenu quelqu’un de vénérer Dieu, et que je gagnerais certainement l’approbation du Seigneur ainsi que ses bénédictions. Récemment, j’ai lu un échange dans un livre à propos de la vérité de la crainte de Dieu, et j’y ai beaucoup gagné. C’est seulement à ce moment-là que j’eus reconnu que ma connaissance sur cet aspect de la vérité fut si peu profonde, et que je ne compris réellement pas la vérité de la crainte de Dieu, sans parler de craindre Dieu. Je voudrais partager avec vous ici même les trois voies de la pratique pour craindre Dieu, afin que nous puissions tous suivre le chemin de la crainte de Dieu.

1. Nous devons être clair que Dieu voit au plus profond de nos cœurs et observe tout. Prions Dieu avec un cœur honnête Lui permettant de regarder sur nous, et vivons devant Lui avec un cœur révérant Dieu.

     Le Seigneur Jésus disait, « Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité. » (Jean 4, 24) Dans le Livre des Psaumes : « Dieu ne le saurait-il pas, Lui qui connaît les secrets du cœur ? » (Psaumes 44, 21) Dieu voit le fond de nos cœurs et Il connaît nos pensées et idées comme la paume de Sa main. Ainsi, nous devons accepter l’observation de l’Esprit de Dieu en toutes circonstances et Lui donner nos cœurs, Le laisser être le maître et décideur. Durant la prière, nous devons être honnête et dire à Dieu les mots qui viennent de notre cœur pour être en vrai communion avec Lui. Dieu observe les endroits les plus profonds de nos cœurs ; quand Il voit que nous Le voulons réellement et que nous cherchons vraiment la vérité, alors, le Saint-Esprit travaillera en nous, nous éclairera, nous illuminera et nous guidera. Tout comme le peuple de Ninive qui entendit Jonas prêcher la parole de Dieu ils se repentirent envers Dieu en revêtant le sac et la cendre ; voyant cette sincère repentance, Dieu étendit sa miséricorde et leur épargna la catastrophe. Mais au contraire, si nous disons juste des mots gentils pour gagner la faveur de Dieu, ou disons des mensonges pour Le tromper, nous serons certainement abandonnés par le Saint-Esprit, et ceux qui trompent Dieu a répétition finiront par être détesté et éliminé par Lui. Tout comme les pharisiens, eux, prièrent dans les coins de rue devant les foules, essayant de leur montrer à quel point ils étaient pieux et fidèles. Mais qu’en a été le résultat ? Le Seigneur Jésus les détesta et les traita d’hypocrites disant : « Jésus leur répondit : Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. » (Marc 7, 6-7)

    Par conséquent, pour parvenir à un cœur qui craint Dieu, nous devons venir devant Dieu et prier avec un cœur honnête, permettant à Dieu d’observer nos cœurs, et ne pas Le tromper ou Lui cacher quoi que ce soit dans nos cœurs. Seulement à ce moment-là nous pouvons parvenir à l’approbation de Dieu. C’est le premier principe pour atteindre à la révérence envers Dieu.

2. Nous devons connaître les commandements de Dieu et chercher la vérité pour obtenir la véritable connaissance du tempérament de Dieu et façonner un cœur qui craint Dieu.

 lire la Bible

    La Bible dit : « Le commencement de la sagesse, c’est la crainte de l’Éternel ; Et la science des saints, c’est l’intelligence. » (Proverbs 9, 10) « Celui qui méprise la parole se perd, Mais celui qui craint le précepte est récompensé. L’enseignement du sage est une source de vie, Pour détourner des pièges de la mort. » (Proverbs 13, 13-14) Pour atteindre à la véritable crainte de Dieu, nous devons connaître Ses commandements et mettre au clair ce que nous pouvons faire et ce que nous ne pouvons pas faire. En cherchant la vérité dans la compréhension des commandements de Dieu, nous connaîtrons véritablement Son tempérament de l’intolérance de l’offense, et par conséquent, bâtirons un cœur qui craindra vraiment Dieu.

    Après l’adultère commis par le Roi David, Nathan lui transmit la parole de Dieu. Ayant entendu cette parole, David éprouva du remords, se détesta, et confessa immédiatement son péché devant Dieu. Mais du fait d’avoir offensé le tempérament de Dieu, à partir de ce jour l’épée ne s’éloigna plus de sa maison. Il est clair que Dieu est juste sans aucun sentiment personnel. Donc, même si la personne qui offense le tempérament de Dieu est utilisé et aimé de Lui, il sera tout de même puni. Sachant que le tempérament de Dieu ne peut être offensé par quiconque, David fut doté d’une vraie révérence envers Dieu, et il eut une vraie repentance. Par conséquent, lorsque ses serviteurs lui ont amené une fille Israélienne pour le garder au chaud à son vieil âge, David ne l’approcha pas. Nous devrions donc faire un certain effort pour comprendre les commandements de Dieu. Ce n’est qu’une fois que nous avons connaissance du tempérament juste de Dieu, et que nous pouvons engendrer un cœur qui craint Dieu. C’est ce cœur qui craint Dieu qui nous empêche de faire le mal et d’offenser le tempérament de Dieu.

3. Nous devons prêter attention aux intentions de Dieu en toutes circonstances, Le prier, chercher fréquemment Sa volonté, être soucieux de la volonté de Dieu et Lui obéir absolument.

     Il est noté dans la Bible : « L’Éternel a de la bonté pour qui espère en lui, Pour l’âme qui le cherche. » (Lamentations 3, 25) Dans notre vie, nous faisons souvent face à des personnes, des problèmes et des choses inattendues, et le travail de Dieu n’est généralement pas conforme à nos conceptions et nos imaginations. C’est pour cela que nous devons attendre en silence devant Dieu avec un cœur pieux et s’assurer de rechercher et méditer les intentions et exigences de Dieu au sein des gens, des évènements et choses mis en place par Lui, nous efforçant d’agir précisément selon la volonté et les exigences de Dieu.

    Lorsque nous ne comprenons pas la volonté de Dieu, nous ne devons jamais nous plaindre contre Lui au risque de pécher par notre langue et de L’offense. Prenez par exemple Job, avec qui nous sommes familiers. Lorsqu’il subit la perte de son foyer ainsi que ses enfants et que son corps fut couvert de plaies, il n’eut pas péché de ses lèvres ni éprouvé un sentiment de doute, de jugement ou de plainte envers Dieu ; au contraire, il déchira son manteau, rasa sa tête et se prosterna devant Dieu, patientant et cherchant Sa volonté. Finalement, il prononça les mots qui honora Dieu et loua Dieu : « L’Éternel a donné, et l’Éternel a ôté ; que le nom de l’Éternel soit béni ! » (Job 1, 21) Témoignant de manière retentissant pour Dieu devant Satan et atteignant l’approbation de Dieu. Cependant, ses trois amis, une fois au courant de la situation, n’eurent cherché la volonté de Dieu et n’eurent aucun respect pour Dieu, mais jugèrent Job arbitrairement basé sur leur propre conceptions et imaginations, disant que Job a dû faire affront à Dieu et qu’il fut donc puni par Dieu. De par leur ignorance, leur obstination et absurdité, ils furent haïs par Dieu.

    Dieu voit le fond de nos cœurs et Son tempérament juste et sacrée ne tolère pas les offenses de l’homme. Il connaît chacun d’entre nous comme la paume de Sa main. Il connaît notre stature et sait plus encore quel type d’environnement nous est bénéfique pour progresser dans notre vie. Même s’Il permet à des choses que nous rencontrons sont incompatibles à nos notions, Son intention est toujours de nous sauver. Nous devons chercher les intentions de Dieu en toutes circonstances, abandonner nos conceptions et nos imaginations et trahir notre propre chair pour obéir et satisfaire Dieu. C’est une manifestation d’avoir un cœur qui craint Dieu. Ceux qui craignent Dieu sont plus dévoués et honnêtes que les gens ordinaires. Durant leurs occupations, ils gardent un profil bas et agissent prudemment et sans arrogance, craignant le risque d’offenser Dieu. De tels gens peuvent vivre devant Dieu à tout moment, s’approcher de Dieu dans leurs cœurs, et obtenir fréquemment la révélation de Dieu ainsi que Ses soins et Sa protection, pour qu’ils puissent suivre le chemin sur lequel Dieu les mène.

    Si nous nous focalisons sur l’entraînement et la pratique selon les voies ci-dessus il serait utile de suivre le chemin de la crainte de Dieu et de devenir une personne qui craint Dieu.

    Auteur : Li Tong, Chine

    Traduction par Alexandre TAIBI

    Source : Bible en ligne